Partie Questions (8 points)

1. Associez aux années et à la période ci-dessous un personnage historique et un lieu. (3 points)

52 avant J.C. : ………………………………………………………………………………………..

1492 : …………………………………………………………………………………………………….

1661-1715 : …………………………………………………………………………………………….

Réponse

52 avant J-C : victoire de César sur Vercingétorix à Alésia

1492 : découverte de l’Amérique par Christophe Colomb

1661-1715 :  règne personnel de Louis XIV au château de Versailles

2. En précisant le contexte international de l’époque, racontez au choix la guerre de Corée ou la crise de Cuba. Vous rédigerez un développement construit. (5 points)

Réponse

La guerre froide est la période de tension et d’hostilité entre les deux grandes puissances : les Etats-Unis et l’URSS, ainsi que leurs alliés durant la deuxième moitié du XX e siècle. La guerre froide se déroule partout sur le globe avec des affrontements indirects entre les deux superpuissances comme la guerre de Corée ou la crise de Cuba.

Guerre de Corée : Après la seconde guerre mondiale la Corée est divisée en deux parties par les deux superpuissances : la Corée du Sud soutenue par les américains et la Corée du Nord soutenue par les soviétiques. Entre 1950 et 1953, la Corée du Nord tente d’envahir la Corée du Sud sans y parvenir.

Crise de Cuba : La crise des fusées éclate à Cuba quand les avions espions américains détectent une base aérienne soviétique  en avril 1962. L’URSS a livré à Fidel Castro des missiles nucléaires qui menacent le territoire américain. Le 22 octobre, le président Kennedy déclare à la télévision qu’il met Cuba en quarantaine, et qu’il s’octroie le droit d’inspecter les bateaux à destination de la grande île. La tension est à son comble jusqu’au recul de l’URSS fin octobre qui accepte de retirer ses missiles.

Travail sur document (5 points) :

« C’est une avancée sociale très importante car pour la première fois depuis 1936, on vient d’abaisser la durée légale du travail. 39 heures au lieu de 40 heures. Et 39 heures, c’est dit dans le texte de l’ordonnance, dans la perspective de la semaine de 35 heures en 1985. Alors c’est important, pour deux raisons. Il y a la crise, il y a le chômage, il y a les bouleversements des techniques. Il faut par conséquent, mieux partager le travail, entre tous ceux qui ont besoin de travailler pour vivre. Et en même temps, ça permet d’aménager le travail, par conséquent, de faire en sorte que les usines continuent à produire dans de bonnes conditions. C’est donc un progrès social et en même temps un progrès économique. »

Intervention de Pierre Bérégovoy, secrétaire général de l’Elysée, extrait du journal télévisé du 13 janvier 1982.

Les documents de l’Institut National de l’Audiovisuel (INA), Jalons pour l’histoire du temps présent, site internet de l’INA

1. De quelle mesure est-il question dans ce texte ? Quel est son objectif prioritaire ? (1 point)

Réponse

Il est question d’abaisser le temps de travail de 40 heures à 39 heures. L’objectif est de mieux partager le travail entre tous ceux qui ont besoin de travailler pour vivre. Le but est donc de réduire le chômage.

2. Quelle est la situation économique de la France à cette date ? Justifiez votre réponse en relevant une phrase du texte. (1 point)

Réponse

La France traverse une crise économique ce qui entraine une augmentation du chômage : « Il y a la crise, il y a le chômage, il y a les bouleversements techniques. »

3. Qui est le président de la République à cette date ? Citez une autre loi votée sous sa présidence. (1,5 point)

Réponse

En 1982, le président de la République est le socialiste François Mitterrand. Il a également fait abaisser l’âge de la retraite à 60 ans. Une loi nationalise les banques et les grandes entreprises.

4. A quel gouvernement Pierre Bérégovoy fait-il référence dans la portion de phrase soulignée ? (0,5 point)

Réponse

Pierre Bérégovoy  fait référence au gouvernement du front populaire qui est une coalition de partis de gauche

5. A quel gouvernement Pierre Bérégovoy fait-il référence dans la portion de phrase soulignée ? (1 point)

Réponse

Il n’est pas objectif car c’est un socialiste qui juge une mesure réalisée par un gouvernement de gauche : « c’est un progrès social et un progrès économique ».

 

Partagez

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail