Programme 3ème : Diversité et unité des êtres humains 

I – Le clonage permet de localiser le support des caractères héréditaires

rappel 4è fécondation

Nous pouvons donc supposer que le support des caractères héréditaires se localise dans l’un des trois éléments constituant la cellule-œuf.

Pour vérifier cela, étudions la technique du clonage. C’est une manipulation qui permet de créer des individus identiques à un autre, on les appelle des clones.

Voici le principe :

clonageOn remarque que les trois brebis (A, B et C) présentent des caractères différents. Dolly présente les mêmes caractères que la brebis A. Dolly est donc le clone de la brebis A. Or c’est sur cette brebis que les scientifiques ont récupéré un noyau dans une cellule mammaire.

On peut donc en déduire que le support des caractères héréditaires d’un individu se localise dans le noyau de ses cellules.

II – Le contenu du noyau d’une cellule

Observons des cellules de chironome au microscope optique :

cellule-chirosome

On remarque que dans chaque noyau, il y a des filaments que l’on appelle des chromosomes. Les chromosomes sont le support des caractères héréditaires.

On peut colorer et ranger les chromosomes en fonction de leur taille. On appelle cela un caryotype.

chromosomeUn caryotype humain comporte 23 paires de chromosomes, soit un total de 46 chromosomes. Ce nombre varie d’une espèce à une autre.

Exemple de caryotype d’autre espèce :

caryotype

 

La dernière paire de chromosome est aussi appelée la paire des chromosomes sexuels car c’est elle qui détermine le sexe de l’individu. S’il y a deux chromosomes XX (de même taille) comme dans le caryotype du Chien alors l’individu est de sexe féminin. S’il y a deux chromosomes XY (de taille différente) comme dans le caryotype du Chat alors d’individu est de sexe masculin.

Il arrive parfois que le caryotype présente un nombre anormal de chromosome. C’est le cas par exemple de caryotype élaboré à partir de cellule de personne atteinte du Syndrome de Down, aussi appelé la trisomie 21 car on remarque trois chromosomes à la paire n°21 :

caryotype-homme

LIRE UN CARYOTYPE

Lorsque vous avez un caryotype à étudier, vous pouvez trouver trois informations différentes concernant l’individu :

  • Son espèce : Pour cela, il faut compter le nombre de paire. Vous devez savoir que les Hommes ont 23 paires de chromosomes. Dans le cas d’une autre espèce, lisez les autres documents accompagnant le caryotype pour trouver l’information.
  • Son sexe : Pour cela, il faut regarder la dernière paire de chromosome. Généralement il y a des lettres sous les deux chromosomes de cette paire. Si vous lisez XX alors c’est un individu de sexe féminin, si c’est XY alors c’est un individu de sexe masculin.  Dans le cas où il n’y a pas de lettre sous les chromosomes, comparez leur taille. Si les chromosomes sont de taille identique, c’est un individu de sexe féminin, si les chromosomes ont une différence de taille, c’est un individu de sexe masculin
  • Présence de certaine maladie génétique : Pour cela, il faut vérifier que chaque paire de chromosome se compose de deux chromosomes. Si vous remarquez qu’une paire possède un chromosome en moins ou en plus, alors l’individu est atteint d’une maladie génétique.

Exemple

exemple-lecture-caryotype

On compte 23 paires de chromosomes, ce caryotype appartient donc à un individu de l’espèce humaine.

La dernière paire de chromosomes est faite de deux chromosomes de taille différente et on peut lire les lettres X et Y, l’individu est donc un homme.

On remarque de la paire n°18 possède un chromosome supplémentaire, l’homme est donc atteint d’une maladie génétique.

Les chromosomes ne sont visibles dans le noyau que lorsque la cellule doit se diviser en deux.

cellules

Chaque chromosome est constitué d’ADN.  L’ADN est comme un fil qui peut s’enrouler sur lui-même pour former un chromosome lorsque la cellule doit se diviser en deux.

forme-adn

Partagez

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail